mercredi 5 août 2015

Infini de Rachel Ward





Titre VO: Numbers – Infinity
Titre VF: Intuitions – Infini
Auteure: Rachel Ward
Éditions: Michel Lafon
Nombre de pages: 280





Quatrième de couverture:


Angleterre, 2029. le chaos règne et les villes sont désertées. Différents clans tentent d'imposer leur loi en recrutant ceux qui manifestent des capacités hors normes.
Adam et Sarah luttent pour protéger leurs biens les plus précieux: la petite Mia et le bébé que Sarah attend. En effet, si Adam peut deviner la fin d'une vie et sa compagne, dessiner l'avenir, ils savent que leurs enfants seront dotés d'une puissance sans égal et deviendront la cible de toutes les convoitises. Car de leurs pouvoirs dépend le destin du monde.


Mon avis:


Dans ce troisième tome intitulé Infini, un assez bon titre d'ailleurs une fois plongés dans l'intrigue, les événements sont au rendez-vous. En effet, je n'ai pas eu l'occasion de m'ennuyer, car l'action est présente du début à la fin, si bien que je l'ai trouvée presque un peu trop présente. Tout allait beaucoup trop vite, contrairement aux tomes précédents, celui-ci ne prend aucune pause. Cela se constate aussi au niveau de la taille du roman qui est plus courte que les précédents. Mais dans Infini, je me suis sentie moins attachée aux personnages, moins proche, du fait que leurs sentiments et pensées étaient vraiment beaucoup moins décrits. C'est dommage mais ça n'a pas empêché mon plaisir en le lisant.

L'intrigue en revanche est plutôt bien ficelée. De nouveaux éléments viennent s'ajouter, l'arrivée des nouveaux personnages, les enfants (même si Mia était déjà présente dans Chaos mais ce n'était qu'un nourrisson), a enrichi tout cet univers déjà bien riche. La confrontation au danger n'est plus la même qu'avant, elle est passée de l'échelle d'une ville entière (Londres) à celle d'une petite famille, prête à tout pour protéger les siens. Des personnages très malsains se mettent en travers de leur route et toute l'intrigue réside dans l'interrogation: comment vont-ils s'en sortir? Car, comme le suggère bien le titre je trouve, malgré qu'Adam voit la date de mort des gens, il découvre avec Sarah que ces nombres ne sont pas réellement une fatalité, grâce à certains éléments, ce qui peut être interprété comme le fait que nous soyons maîtres de notre destin, et donc de notre mort.

Je vous l'ai dit, mon attachement aux personnages a été moins fort cette fois-ci, mais surtout à un en particulier: Sarah. Je l'ai trouvée très peu mise en avant, voire même dévalorisée. J'ai eu l'impression qu'elle n'était plus vraiment un personnage à part entière, mais juste une mère. Alors oui d'accord, c'est normal qu'elle veuille protéger ses enfants, qu'elle pense toujours à ses enfants, mais ça ne l'empêche pas d'avoir un caractère et une personnalité. Les deux étaient très bien associés dans Chaos. Par contre j'avoue avoir un peu craqué pour la petite Mia, elle est tellement mignonne !

Ainsi s'achève donc la trilogie d'Intuitions. Une trilogie qui, dans son ensemble, m'aura beaucoup plu. Même si je déplore quelques éléments qui selon moi, auraient pu être corrigés, le tout est plutôt bon, avec pas mal d'action, des personnages que nous voyons grandir et évoluer au fil du temps et des événements et une très bonne idée de base! Le style de l'auteure reste pour moi très intéressant, et ce depuis le premier tome. Grâce à l'intrigue générale, Rachel Ward peut nous parler de la vie et de la mort, avec une désinvolture que j'ai réellement appréciée.


C'est une saga que je vous conseille, que vous soyez un lecteur assidu ou non!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire